Le défi RH des banques

Sous l’effet de la digitalisation, les effectifs dans le secteur bancaire diminuent (378.000 employés en 2007, 366.000 en 2019) et de nouvelles habitudes apparaissent chez les clients. De nouveaux outils numériques et acteurs comme les fintechs émergent et simplifient la vie des usagers. Le client effectue de plus en plus ses opérations en ligne. Néanmoins, le client attend toujours de sa banque plus de conseils et d’accompagnements personnalisés lorsqu’il est question d’opérations complexes, par exemple un prêt, une souscription d’assurance de la famille, etc.  

Ainsi, quelles compétences les banques doivent-elles développer pour conseiller au mieux ?  

Dans ce contexte, les banques doivent s’assurer que leurs collaborateurs détiennent les connaissances et compétences nécessaires que cela soit en matière d’outils numériques, de produits financiers et de posture client. La correcte acquisition de ce set de compétences est un prérequis à un accompagnement et des conseils de qualité aux clients en permettant une juste articulation entre expertise, proximité et individualisation de la relation et dialogue avec le client. 

Le rôle des RH est alors au centre de la transformation de l’industrie bancaire. Ils sont les acteurs clés dans le développement des collaborateurs. Ils identifient les compétences à développer, individualisent les parcours de formations en fonction des besoins et veillent au maintien de l’alignement entre stratégie commerciale et compétences nécessaires à son exécution. Grâce à l’accompagnement RH, les collaborateurs auront ainsi les talents nécessaires et sauront répondre au besoin du marché.  

Discutons sur comment xLearn peut vous aider dans cette transformation. Vous pouvez nous contacter via : https://xlearn.fr/contact/