Les bonnes pratiques en termes de GPEC

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, ou GPEC, est devenue un incontournable d’un bon management des talents au sein de l’entreprise. C’est une manière d’accompagner le changement, et d’anticiper les mutations économiques de l’entreprise. Mise en place par les services RH, la GPEC n’est obligatoire que dans les entreprises de plus de 300 salariés, mais même les petites entreprises ont intérêt à la mettre en place. Nous vous expliquons pourquoi.

Qu’est-ce que la GPEC concrètement ?

La GPEC est une démarche collaborative : elle implique tous les acteurs de l’entreprise. Le service des ressources humaines pilote le projet, les managers, eux, sont à même d’évaluer les compétences de leur équipe et de les faire évoluer dans le sens voulu. Finalement, les collaborateurs sont impliqués dans cette démarche et il est important de le leur faire sentir pour éviter le désengagement.

Dans les faits, la GPEC se décompose en 3 étapes :

1- La cartographie des compétences disponibles dans l’entreprise à un instant T. Cela passe notamment par la réalisation de bilans de compétences;

2- L’anticipation des besoins nécessaires pour répondre à la stratégie de l’entreprise à l’instant T+1 ;

3- Un plan d’action qui permet de combler l’écart entre les ressources disponibles en T et celles nécessaires en T+1.

Pour réduire cet écart, plusieurs outils sont à la disposition des responsables des ressources humaines : recrutement interne et externe, mobilités, formation, promotions, externalisation.

Quels sont les enjeux de la GPEC pour votre entreprise?

L’enjeu principal de la GPEC est de développer le capital humain de l’entreprise et de lui donner de la valeur, dans le but qu’il soit le plus adapté à la stratégie économique de l’entreprise. Mais les enjeux ne sont pas seulement économiques.

La GPEC est aussi primordiale sur le plan humain : il s’agit de motiver et dynamiser les salariés en donnant de la valeur à leurs compétences et à leur parcours professionnel, et en maintenant leur employabilité. C’est aussi un moyen d’optimiser son recrutement, et de favoriser le recrutement en interne.  Il s’agit aussi de favoriser le transfert de compétences entre les salariés, afin de ne pas perdre celles qui sont clés à l’entreprise.

Atouts & limites

La GPEC est un moyen de conserver la compétitivité de l’entreprise en anticipant les mutations économiques, sociales et technologiques du marché du travail. Elle accompagne les collaborateurs et met leur parcours professionnel au cœur des préoccupations. Cette démarche demande cependant du temps et de l’argent, et les outils mis à disposition ne sont pas toujours efficaces. L’aspect quantitatif prend encore trop souvent le dessus sur l’aspect qualitatif, qui est pourtant primordial. C’est une démarche qui prend du temps, mais qui, si elle est correctement mise en place, sera une vraie valeur ajoutée pour votre entreprise !

Découvrez comment nous pouvons vous aider dans votre GPEC : https://xlearn.fr/notre-offre-gpec-swp/