Les défis RH dans l’Assurance

Assurance-vie : fonctionnement, conditions, plafonds

Le secteur des Assurances connaît de multiples transformations. Il passe d’une logique d’offre à une logique de demande basée sur des offres toujours plus personnalisées, rendues possible par la révolution digitale et le big data. La gestion fine du risque est plus que jamais importante ! Il est essentiel d’affiner les connaissances sur les risques et la clientèle. Cela touche de près le métier d’actuaire.  

Comment la gestion du risque peut-elle être renforcée grâce à une politique RH efficace ?  

Repérer les risques émergents est important dans l’actuariat. En travaillant avec les autres métiers de l’assurance, les actuaires cherchent à connaître mieux le comportement des assurés et leurs besoins. La capacité d’analyse est une compétence fondamentale dans le métier d’actuaire. Ils doivent savoir cibler les actes de prévention et proposer des assurances adaptées. Mais ce métier connaît des évolutions aussi. Manipulant plus de données, ils doivent savoir les interpréter en échangeant avec les autres métiers. Ils développent notamment des fonctions commerciales c’est-à-dire que le lancement de certains produits nécessite de travailler avec les services commerciaux et marketing. La maîtrise des procédures commerciales est donc utile aussi.  

Pour relever les défis de ce métier, le RH est un acteur clé dans le secteur d’assurance. Il doit suivre l’actuaire dans les changements de son métier, notamment en lui offrant des formations qui vont développer sa capacité d’analyse, mais également sa capacité de communication interne, etc. La gestion du risque étant plus primordiale de nos jours, le recrutement et les formations tout au long de la carrière doivent être bien planifiés par le RH afin de détenir les compétences et talents nécessaires pour répondre aux besoins des clients. 

Pour discuter sur comment nous pouvons vous accompagner, contactez nous via : https://xlearn.fr/contact/